Bienvenue sur le site de la commune de Cauro

 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Bilan début de mandat
 
 
Menu
Nouveautés du site
(depuis 10 jours)
Météo locale

Météo à Cauro

Gestion du site
Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
mYLDf
Recopier le code :


  159711 visiteurs
  1 visiteur en ligne

  Nombre de membres 3 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://mairie-cauro.fr/data/fr-articles.xml

Après deux ans et demi passés à la tête de la commune, nous avons solutionné des problèmes financiers importants et relancer un programme structurant pour un développement harmonieux de Cauro.

La commune possède deux pôles, un rural, et un en périphérie urbaine, il est donc naturel que ces deux pôles se développent de manière parallèle.

Nous avons dans un premier temps :

  • Réorganisé administrativement le fonctionnement de la commune
  • Créé un bureau du Maire pour recevoir les administrés
  • Soldé les prêts relais relatifs aux travaux de l’EHPAD
  • Epuré des dettes URSSAF, Caisses de retraite et SIVOM
  • En collaboration avec la CTC, réaménagé la place de la mairie
  • Transféré les voies et réseaux de Prunelli 2 et Rocade et sécurisé le réseau d’eau de Prunelli rocade
  • Effectué une réfection totale de la voirie des anciens quartiers du village
  • Sécurisé le point propre de Prunelli 1
  • Mis en place l’éclairage public du Camping Prunelli au camping Benista

2015 nous a permis aussi de percevoir une dotation de compensation de la CCVP d’un montant de 20 000 € en lieu et place des 151 € perçus annuellement depuis 10 ans.

2016 a vu :

  • La mise en service du réseau d’eau potable à Bomorto
  • La prise en charge de l’entretien des voies et réseaux de l’ensemble des lotissements au même titre que le village
  • La réfection du toit de l’église
  • La création du monument aux morts
  • La réfection des bureaux
  • La création du réseau d’eau potable et d’éclairage à Capitoro actuellement en cours et qui se terminera fin septembre
  • La réhabilitation de la décharge municipale par la Communauté de communes de la Vallée du Prunelli

Si l’école n’a pas subi de transformation jusqu’à ce jour, c’est que nous étions en attente des subventions que nous avons obtenues pour rénover notre cantine scolaire, notre salle de réception, une salle de classe et la salle du Conseil municipal. Les financements sont complètement acquis. Les travaux devraient débuter courant 2017.

L’éclairage public de la traverse est enfin sécurisé puisque les lignes sont actuellement en cours de dépose. Les travaux Télécom ayant été occultés, une étude est en cours. Les travaux débuteront mi novembre. La traverse sera donc totalement enfouie à cette date. Il restera à demander à la CTC un renforcement de la sécurité.

Comme vous le savez aussi, nous avons obtenu notre adhésion à la Communauté de l’Ornano. Seul bémol à cette adhésion, il reste aujourd’hui le différend sur les taxes de raccordement à l’assainissement. Il est de mon devoir de vous informer que la Communauté de communes de l’Ornano a émis un titre à hauteur de 742 026 € que j’ai immédiatement contesté devant le tribunal administratif. Cette situation, nous la subissons parce qu’elle est le résultat d’erreurs de gestion répétées des précédentes mandatures. Je le regrette. J’essaie au mieux pour vous, administrés de la commune de Cauro, de faire évaluer au plus juste les taxes qui sont réellement dues. Je fais confiance à Maître NESA, notre avocat, pour défendre au mieux vos intérêts.

Le PLU, souvent cité mais jamais réalisé, sera prochainement arrêté. Un travail de fond a été effectué en 18 mois et je suis confiant pour le rendre applicable avant la fin de l’année 2016, date butoir puisqu’en 2017, toute commune n’ayant pas de PLU tombera dans le RNU.

La commune, comme je vous l’ai précisé précédemment, a deux pôles urbains. Nous allons, pour la plaine, nous attacher à reprendre la facturation de l’eau mais malheureusement nous n’avons pas la maîtrise de la matière première. Nous vous refacturerons simplement ce que la commune règle à son fournisseur. Il y a cependant tout un travail de rénovation des réseaux à effectuer pour l’eau et l’assainissement. Des études sont programmées sur l’année en cours.

En ce qui concerne la station d’épuration du village, une étude est en cours. Celle-ci nous permettra d’être fixé sur ce qui doit être réellement entrepris. Les 1ers résultats sont positifs. L’investissement à entreprendre semble moins coûteux que ce qui avait été prévu initialement par mes prédécesseurs.

Pour la ressource en eau du village, en tant que membres du SIVOM de la Pieve de Sampiero, nous avons rejeté le budget avec la commune de Bastelica car nous avions décelé sur le 1er Budget Primitif, une insincérité des comptes et une part communale beaucoup trop élevée. La cour des comptes est allée dans notre sens puisqu’elle a ramené la part communale de 125 909 € à 104 508 € pour la commune de Cauro. Je communiquerai prochainement sur ce point, la situation semble évoluer favorablement pour la commune.

A cela s’ajoute un entretien au quotidien avec la mise en place de ralentisseurs, d’une voie à sens unique et une réfection programmée au cas par cas de certains tronçons. Prochainement, la route de la Cucca sera sécurisée et la réfection des fontaines sera entreprise…

D’autres décisions ont été prises. Elles sont consultables sur le site de la commune à partir des délibérations.